ISBN: 978-2-917032-79-4

Extrait choisi:

« L’homme est femme L’homme est femme Ne me demandez pas pourquoi C’est comme ça L’homme est femme Elle m’a ouvert ses bras Depuis la rive de son monde Où elle m’a fait entrer En quelques regards Avec un sourire ténu Ce tremblement au coin des lèvres Trois fois rien (…) » extrait du poème « L’homme est femme » (placé au mois d’avril.)

Format: 26 x 29 cm
24 €
Livraison et expédition
Montant total Frais livraison
Jusqu'à 26€ 2,50€
de 26 à 100€ 4,00€
sup. à 100€ 0,00€
TVA incluse

Vous pouvez commander nos livres directement en ligne, en utilisant le panier électronique à votre disposition, ou bien en nous renvoyant un bon de commande imprimé.


Marc Petit. Dans le secret d’une œuvre.
Ouvrage signé Muriel Mingau
Collection: Beaux Livres

Le livre

JPEG - 79.6 ko

« L’Abbaye d’Auberive, centre d’art contemporain situé aux confins de la Bourgogne et de la Champagne, présenta dans ses salles et dans son parc plus de trois cents sculptures et une centaine de dessins de Marc Petit, fruit de trente-cinq années de travail.

Cette rétrospective inspira une nouvelle œuvre au sculpteur. Pour cet homme qui venait d’avoir cinquante ans, elle fut une impulsion qui l’amena à se tourner vers son passé, opérer un repli sur lui-même, revisiter les expériences fondatrices de son existence, de celles qui firent de lui un artiste, toujours prêt à se colleter avec sa vie intérieure en même temps que la matière.

Ces expériences, Marc Petit les nomme « anecdotes ». Il ne veut rien en dire, conscient que chacun possède son lot d’heures brûlantes. En revanche, ce créateur ne cessait de songer à ce nouvel ensemble Le Testament.

Déjà il les voyait ces douze hauts-reliefs représentant les mois de l’année. Le sculpteur allait y transposer chacune des « anecdotes » survenue dans le mois en question. » extrait de l’introduction.

JPEG - 282.7 ko
JPEG - 402.1 ko
JPEG - 191.7 ko

L’auteur : Muriel Mingau

JPEG - 138 ko

Muriel Mingau est l’auteur d’ouvrages poétiques parus aux éditions Le Bruit des Autres, La Fête est finie (2006), Paradis à perdre (2008), Parsipieu et autres poèmes-pommes (2011). Pour la jeunesse, elle a écrit Aux Creux de la noisette édité chez Milan (2005), traduit au Japon et au Brésil, et La Naissance d’Uluru publié aux éditions Planète Rêvée (2011). Journaliste, elle vit à Limoges.