ISBN: 978-2-917032-78-7

Extrait choisi:

Extrait du chapitre « N’achetez pas le lundi ! » L’application des 40 heures à Limoges :

« En juin 1936, la Chambre de commerce de Limoges et de la Haute-Vienne (…) prenait acte de l’accord conclu le 7 courant entre la CGT et la Confédération générale de la production française. Cette organisation patronale ne pratiqua pas une opposition systématique aux réformes, mais elle les voulait « constructives ». Sur la question des quarante heures, elle était réservée. Elle préconisait « une adaptation progressive » à défaut d’obtenir une simultanéité de la réforme sur un plan international. Il faut rappeler que la question de la réduction du temps de travail avec maintien du salaire hebdomadaire était devenue depuis 1931-1932 une des principales revendications ouvrières, partagée par tous les syndicats, et que depuis 1932 la question était débattue sans fin au Bureau international du travail de Genève. »


Format: 16,5 x 23,5 cm
26 €
Livraison et expédition
Montant total Frais livraison
Jusqu'à 26€ 2,50€
de 26 à 100€ 4,00€
sup. à 100€ 0,00€
TVA incluse

Vous pouvez commander nos livres directement en ligne, en utilisant le panier électronique à votre disposition, ou bien en nous renvoyant un bon de commande imprimé.


1936, le Front populaire en Limousin.
Ouvrage signé Collectif
Collection: Hors collection

L’ouvrage

1936, le Front populaire. L’union des forces de gauche parvient au pouvoir. Pour la première fois, un Premier ministre socialiste dirige la France. Victorieux dans les urnes, le peuple célèbre son succès et l’évènement suscite toute une mythologie. En plus des élections, 1936 ce fut aussi les manifestations, les grèves, l’antifascisme, la guerre d’Espagne…Comment le Front populaire fut-il perçu et vécu en Limousin ? Dans une région où la gauche était largement représentée, quel écho reçut l’avènement du gouvernement Blum et que se passa-t-il avant la victoire du printemps 1936 ? Peu de travaux ont jusque-là abordé le sujet dans sa dimension locale.

Les auteurs :

Ouvrage collectif. Mémoire ouvrière en Limousin est une association existant depuis 1998, organisatrice d’expositions et éditrices d’ouvrages autour des thématiques de l’histoire sociale en Limousin. Elle est composée de plus de 20 historiens et militants.

Du même auteur publié chez Les Ardents Éditeurs en 2014 :
Utopies en Limousin De Boussac à Tarnac, histoires d’autres possibles